Le droit à la formation en portage salarial

Quels sont vos droits à la formation quand vous êtes en portage salarial ? Voilà une question qui nous est régulièrement posé. Aujourd’hui nous allons essayer d’y répondre le plus simplement possible.

Au même titre qu’un salarié « classique » lorsque vous êtes portés par votre entreprise de portage salarial vous ouvrez des droits à la formation. Effectivement peu de consultants le savent mais les salariés utilisant le portage salarial peuvent bénéficier à l’accès à la formation continue, tout comme les autres salariés.

Dans le cadre du portage salarial encore plus que dans une entreprise classique, il appartient au salarié en portage salarial d’être moteur de sa formation.

Vous pouvez bénéficier en autre :

1/ Du Droit Individuel de Formation (DIF):

Le D.I.F. permet à tout salarié, au cours de sa vie professionnelle, de suivre à son initiative et à titre individuel, des actions de formation. Le droit individuel à la formation (DIF) a pour objectif de permettre à tout salarié de se constituer un crédit d’heures de formation de 20 heures par an, cumulable sur six ans dans la limite de 120 heures.

Peuvent bénéficier du DIF :

– Les salariés portés en contrat de travail à durée indéterminée (CDI) ayant au moins un an d’ancienneté dans l’entreprise

– Les salariés portés en contrat de travail à durée déterminée (CDD) peuvent bénéficier du DIF à condition d’avoir travaillé au moins 4 mois (consécutifs ou non) en CDD, dans les 12 derniers mois.

Plus d’information sur le site du gouvernement : http://travail-emploi.gouv.fr/le-droit-individuel-a-la-formation,1071.html

2/ Le Plan de formation

– Des actions via le plan de formation de leur société de portage. Le Plan de Formation est l’ensemble des actions de formation et de bilan de compétences retenues par l’employeur à destination des salariés portés de son entreprise.

Le plan de formation peut comprendre 2 catégories de formation :

  • catégorie 1 : actions d’adaptation au poste de travail ou liées à l’évolution ou au maintien dans l’emploi dans l’entreprise ;
  • catégorie 2 : actions de développement des compétences.

Plus d’information sur le site du gouvernement : http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/fiches-pratiques,91/formation-professionnelle,118/le-plan-de-formation,1069.html

 

3/ Le Congé Individuel de Formation (C.I.F.)

Le droit au C.I.F. a pour objet de permettre à tout salarié, au cours de sa vie professionnelle, de suivre à son initiative et à titre individuel, des actions de formation indépendamment de sa participation aux stages compris dans le plan de formation de l’entreprise dans laquelle il exerce son activité.

Peuvent bénéficier du C.I.F :

– Les salariés portés en contrat de travail à durée indéterminée (CDI doit justifier d’une ancienneté de 24 mois consécutifs ou non, en qualité de salarié dont 12 mois dans l’entreprise.

Les salariés portés en contrat de travail à durée déterminée (CDD) doit justifier d’une activité salariée de 24 mois dans les 5 dernières années dont 4 mois en C.D.D. dans les douze derniers mois et posséder un bordereau individuel d’accès à la formation délivré par l’employeur

Plus d’information sur le site du gouvernement : http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/fiches-pratiques,91/formation-professionnelle,118/le-conge-individuel-de-formation,1070.html