Comment trouver vos premières missions et développer votre activité

Cela fait longtemps que vous y pensiez et vous avez finalement décidé de devenir indépendant ? Vous avez déjà choisi votre statut (Portage, EURL, Auto-entrepreneur…). Parfait vous voici fin prêt pour trouver vos premières missions. Mais comment fait-on pour développer son activité ?

Dans ce billet un ancien consultant désormais à la retraire nous livre quelques pistes pour partir à la chasse et ne pas revenir bredouille ! Effectivement quand on est freelance, on a une obsession : trouver des clients. Seulement voilà, ce n’est pas toujours évident.

Les réseaux sociaux :

Les réseaux sociaux constituent un puissant outil de prospection commerciale. Viadeo, Linkedin mais aussi des plates-formes grand public comme Twitter ou Facebook, peuvent améliorer votre visibilité sur Internet et multiplier vos contacts. Sur Facebook, par exemple, vous pouvez décrire votre humeur en une phrase – une phrase que l’ensemble des personnes composant votre réseau peut voir. Pourquoi ne l’utiliser pour y annoncer un nouveau projet, demander un avis, partager une idée,…

Les sites d’emploi spécialisés :

Prenez le temps de définir votre projet et sélectionnez votre secteur d’intervention ils existent des sites spécialisés par secteur ou d’offres de missions dans votre région. Trouvez rapidement une offre de mission grâce à une mise en relation entre prestataires et fournisseurs ! Inscrivez-vous, épluchez les annonces, utilisez les flux RSS ou abonnez-vous à leurs newsletters pour recevoir leurs dernières missions

Exemple : Freelance-info qui est un espace dédié aux Freelances et aux Entreprises EURL, profession libérale en Entreprise individuelle, EIRL, BIC, BNC ou en portage salarial. (NDLR : Bientôt sur notre site un espace d’offre de missions en portage salarial)

Forums et blogs:

Chaque profession dispose de lieux spécialisés sur Internet. N’hésitez pas à partager vos avis, trucs et astuces en laissant vos commentaires. C’est un excellent moyen pour se faire connaître tout en augmentant son expertise au contact d’autres spécialistes. C’est en étant actif que l’on devient visible pour son réseau. Les contributions et interactions sont les deux façons de donner de la visibilité à votre profil professionnel et de créer un lien continu avec vos contacts. D’autre part si vous possédez votre propre blog assurez-vous de partager du contenu pertinent sur votre thématique qui saura intéresser vos futurs clients.

Son propre réseau :

Votre réseau est l’ensemble des personnes qui vous entourent et que vous allez rencontrer tout au long de votre vie dans chacune de ses composantes : personnelle, sociale et professionnelle ! Tout le monde a un réseau. Pour faire fonctionner un réseau, il faut jouer la carte de l’anticipation. Difficile d’appeler une connaissance pour lui demander directement un job. Par contre, faire marcher son réseau, c’est échanger des informations sur des places vacantes, des opportunités, des contacts… Avec peut-être au bout, la possibilité de décrocher un emploi.

Pour conclure une période de recherche de mission doit être faite avec beaucoup de soins. N’oubliez pas qu’en tant que d’indépendant vous êtes une entreprise : votre temps c’est de l’argent ! Une mauvaise recherche est égal à une perte de temps et donc de l’argent qui ne rentre pas vos poches.